Joseph Henrotin vient de faire paraître La puissance aérienne : histoire, concepts, opérations sous forme d’un « mook » (magazine-book) Histoire & Stratégie. La monographie, de 100 pages, revient sur les élémentaires de la puissance aérienne et les développements conceptuels observés, en particuliers ces trente dernières années. Il peut être commandé sur ce site.

Sommaire

INTRODUCTION : AUX SOURCES DE LA PUISSANCE AÉRIENNE

LES PREMIÈRES DOCTRINES D’ATTAQUE STRATÉGIQUE

Aux origines de la stratégie aérienne - p. 10

Puissance aérienne : l’école américaine – p. 13

Puissance aérienne : l’école britannique - p. 16

Seconde Guerre mondiale : la puissance aérienne en action – p. 21

Guerre froide : le renouveau des concepts stratégiques – p. 26

LA DEUXIÈME GÉNÉRATION DES DOCTRINES D’ATTAQUE STRATÉGIQUE

Maîtrise de l’air et supériorité aérienne – p. 34

Le retour des frappes stratégiques : Desert Storm comme catalyseur – p. 38

Le tournant Warden – p. 42

Boyd, Szafranski : le retour de la stratégie dans l’art de la guerre aérienne – p. 48

Shock and Awe : l’anéantissement comme vertu – p. 52

Coercition : le retour de l’approche graduelle – p. 56

Guerre du Kosovo : un exemple de coercition ? - p. 62

La fin des paradigmes – p. 72

EFFECTS-BASED OPERATIONS (EBO) : DERNIÈRE ÉVOLUTION DE LA STRATÉGIE AÉRIENNE ?

Résiliences et contre-résiliences – p. 84

Puissance aérienne et contre-insurrection – p. 88

CONCLUSION: LES TROIS CONVERGENCES – p. 98

Share